Point sur les mesures mises en place par Carrefour dans le contexte du coronavirus pour garantir la sécurité de chacun

Point sur les mesures mises en place par Carrefour dans le contexte du coronavirus pour garantir la sécurité de chacun

  • Renforcement des mesures prises par Carrefour
  • La priorité numéro 1 : la sécurité de chacun
  • Parmi ces mesures, des dispositifs d’écrans plastiques transparents aux caisses

Mardi 17 mars 2020- Carrefour annonce le renforcement de ses règles en magasin. Ces nouvelles mesures, qui comprennent notamment l’installation de dispositifs d’écrans plastiques transparents aux caisses, viennent s’ajouter aux consignes déjà instaurées dans les magasins.

A partir de demain 18 mars, le nombre de clients présents en magasinssera limité à 1 client pour 15 m² au maximum, soit une mesure encore plus stricte que les 10 m² annoncés par Comeos. Un garde de sécurité sera présent dans chaque magasin pour aider à canaliser l’affluence des clients. En Hypermarché, l’accès sera limité à une seule entrée et une seule sortie pour faciliter ce contrôle.

Par ailleurs, l’implémentation des mesures suivantes est également prévue à court terme :

  • Des dispositifs d’écrans plastiques transparents vont être appliqués entre chaque poste de caisse et les clients.
  • Une signalétique au sol permettant de visualiser le mètre de distance souhaité entre deux personnes va être appliquée, notamment aux caisses, à l’accueil et aux stands service (par exemple traiteur).
  • Lepaiement par carte est encouragé afin de réduire les manipulations de cash. Seulement une caisse sur trois acceptera les paiements en liquide. Les caisses n’acceptant pas le cash seront clairement indiquées et une tournante entre les hôtes/hôtesses de caisse est prévue, afin qu’ils puissent se laver les mains régulièrement.
Story image

Ces mesures viennent s’ajouter à une série de consignes déjà en place dans les magasins Carrefour :

  • Des gants et du gel sont mis à disposition du personnel. Le personnel a également reçu la consigne de se laver les mains régulièrement.
  • Le nettoyage et la désinfection en magasin ont été intensifiés.

Toutes ces mesures sont susceptibles d’évoluer dans le temps. Carrefour suit donc l’évolution en lien avec les autorités fédérales et étudie toutes les options possibles.

Enfin, Carrefour tient à rassurer ses clients: l’enseigne dispose de suffisamment de stocks et tous ses magasins restent ouverts aux horaires habituels. Elle invite donc, par solidarité, à ne pas faire de stock.

A propos de Carrefour Belgique

Carrefour occupe une position unique en Belgique par la variété de ses formats, par le choix et par les plus de 10.000 hommes et femmes engagés, pour accompagner le client en toute confiance et lui donner accès tous les jours à une vie plus équilibrée et plaisante. L’ambition de Carrefour est de devenir le leader dans le domaine de la transition alimentaire pour tous. Son programme d’actions Act for Food doit permettre à tous de mieux manger.

L’engagement de Carrefour Belgique au niveau de sa responsabilité sociétale a été reconnu : le commerçant a remporté l’award du “CSR Professional of the Year 2018”.

Ainsi avec 40 Hypermarchés Carrefour, plus de 440 supermarchés Carrefour Market, quelque 300 magasins de proximité Carrefour Express et plus de 200 points de retrait Carrefour Drive, Carrefour Belgique est le premier et le seul distributeur à accompagner le client à chaque moment de sa vie et de sa consommation.

Grâce à son ancrage local, dans pratiquement chaque commune, et avec une offre unique de plus 10.000 produits locaux et de plus de 4.500 produits bio Carrefour Belgique est le partenaire de la vie quotidienne. C’est ainsi que 700.000 clients par jour, soit environ 80% des foyers en Belgique par an font leurs courses chez Carrefour.

Carrefour Belgique fait partie du Groupe Carrefour, un des leaders mondiaux du commerce alimentaire, qui emploie plus de 380 000 collaborateurs. Présent dans plus de 30 pays avec plus de 12.300 magasins, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires sous enseignes de 88,24 milliards d’euros en 2017.